French Chinese (Simplified) Dutch English Hindi Italian Portuguese Spanish

Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (S.I.T.H.O)

Palais d’Issouka : Le musée Rayimi, merveilles de Koudougou

1rayimiLors du voyage de presse, le palais d’Issouka de Koudougou a été un coup de cœur pour de nombreux participants.
Le palais d’Issouka est l’une des richesses touristiques du Centre-Ouest grâce à son musée et sa place dédiée à Naaba Boulgou, l’un des chefs de la région. L’histoire du musée Rayimi a commencé à l’aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle où Naaba Saaga 1er, promoteur du lieu, revenait d’un voyage des Etats-Unis a fait la connaissance du docteur Vinchon. C’est dans leur conversation que monsieur Vinchon lui fait comprendre qu’il est l’ami de Claude De Beauminy, fils du premier commandant de cercle de Koudougou.

Les relations entre le Naaba Saaga 1er et Claude de Beauminy s’amplifient et ont permis la création de ce musée. La première exposition du musée a vu le jour grâce aux photos et écrits envoyés à la société des missionnaires d’Afrique (les pères blancs) le 17 juillet 2010. Ces photos se décomposent en deux séries : l’une, la vie quotidienne à Koudougou entre 1925 et 1927 et l’autre, le début du christianisme à Koudougou. Le musée possède trois autres salles d’expositions qui montrent des séries d’objets regroupés par thème : masques, armes, instruments de musiques, métiers à tisser.


La place Naaba Boulgou
2rayimiC’est la première réalisation de Naaba Saga 1er avec le dessein de faire de la cour royale un lieu de culture. Constituée d’une coupole sur une estrade entourée par une série de douze colonnes, cette place sert pour les fêtes traditionnelles dont un Na-baasga qui a lieu chaque année le week end le plus proche du 8-Mars. Durant cette fête, le chef délivre toujours un message à la population d’Issouka. La partie avant de la place est formée d’une esplanade sur laquelle veillent deux lions. Deux séries de dessins racontent, l’une l’histoire de la famille royale d’Issouka, l’autre le voyage de Bassanga entre Pèlla et Koudougou. Une peinture murale montre le Boulkiemdé (le grand puits). C’est autour de cette source d’eau que Bassanga s’installe avec sa famille, créant le 1er quartier à l’origine de la ville de Koudougou.

Boudasida Justin KONKOBO
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Légendes :
1-Le Musée Rayimi enrichit le tourisme du Centre-Ouest.
2- Le palais d’Issouka pérennise les valeurs culturelles moaga à Koudougou.

 

Meilleurs Exposants

Newsletter

Sponsors & Partenaires

Vidéos

Nos Contacts

Secrétariat Exécutif du SITHO:  Siège ONTB: 4ème Etage Immeuble LONAB 
Adresse postale: 01 BP 1311 Ouagadougou 01
Tel : 226 25 31 19 59/60    
E.mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Site web : www.ontb.bf / www.sitho.bf