French Chinese (Simplified) Dutch English Hindi Italian Portuguese Spanish

Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (S.I.T.H.O)

SITHO 2016

Pavillon des régions : Les potentialités touristiques du pays exposées

IMG 1714La 11e édition du Salon International du Tourisme et de Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) est aussi une occasion de découverte des richesses touristiques des différentes régions du Pays des hommes intègres. A côté des potentialités touristiques des régions, des exposants proposent aussi des produits issus de l’artisanat.

 

La culture du pays Lobi, gourounsi, dagara, du plateau mossi … bref, la diversité et la richesse des différentes sociétés du Burkina sont au rendez-vous de l’édition 2016 du Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO). Les treize régions du pays y exposent leurs attractivités touristiques et culturelles, chacune avec ses particularités.

Dans le stand de la région des Cascades, les Kakemono du lac des hippopotames de Tengrela, des Cascades de Karfiguela et des dômes de Fabédougou attirent l’attention des visiteurs. Ces sites font partie des lieux touristiques les plus visités du Burkina. Un plus peu loin se trouve le stand de la région du Sud-Ouest. C’est dans cette région que trouve le site culturel et touristique du pays des hommes intègres inscrit sur la liste du patrimoine culturel mondial : Les ruines de Loropéni. Un site qui témoigne de l’ingéniosité des peuples du Sud-Ouest.

Les autres régions sont aussi venues vendre et proposer leur destination ; avec leurs spécificités, aux visiteurs. On peut citer, entre autres la région des Hauts-Bassins qui propose des sites tels que la ‘’Cachette de Samory Toure’’ ; le ‘’Village insolite de Koro’’ et la mosquée de Dioulassoba. La région du Centre Nord expose comme attractivité culturelle les techniques du feu et du fer à travers les hauts fourneaux.

Une autre particularité du pays est sa richesse faunique. Et ce sont les régions de l’Est et du Centre-sud en sont les portes flambeaux. Ces localités proposent du tourisme cynégétique à travers la chasse ; la découverte du gros et du petit gibier.

Le SITHO n’est pas seulement un salon pour les professionnels du tourisme. Il est aussi une occasion pour des exposants de faire de bonnes affaires. Des artisans venus du Burkina et d’autres pays exposent les fruits de leur création. On y trouve des chaussures,  des sacs confectionnés à base cuir ; des chemises taillées à partir du ‘’Faso dan fani’, des produits de beauté, etc.

Certains produits proposésm, surtout par des exposants béninois et des togolais  sont d’ailleurs insolites. On peut citer par exemple des ‘’serre-sexes’’ pour les femmes et des ‘’développe-sexes’’ pour les hommes. Espérons que chacun trouvera son compte !

Ben Abou-Bakr

Newsletter

Sponsors & Partenaires

Vidéos